Une question ?

Posez là ci-dessous ou indiquez un/des mots clés !

Quelles sont les exigences techniques et coefficients de résistance thermique attendus pour les matériaux subventionnés par l’Anah ?

Les exigences portant sur la recevabilité des matériaux d’isolation financés par l’Anah sont mentionnés dans la liste des travaux recevables. Celles-ci découlent des mentions présentes dans l’article 18bis-Annexe 4 du CGI. Cette annexe a été modifiée par un arrêté le 13/02/2020.

Vous trouverez ci-après la liste des valeurs attendues par type de travaux :

-Murs en façade ou en pignon, possédant une résistance thermique supérieure ou égale à 3,7 mètres carrés Kelvin par watt (m2. K/W)

-Toitures-terrasses possédant une résistance thermique supérieure ou égale à 4,5 m2. K/W

-Rampants de toiture et plafonds de combles possédant une résistance thermique supérieure ou égale à 6 m2. K/W

Il n’est plus attendu de coefficients de résistance thermique sur les planchers de combles perdus et sur les planchers bas sur sous-sol, sur vide sanitaire ou sur passage ouvert. Ces travaux restent éligibles aux aides de l’Anah s’il concourt à participer aux gains énergétiques du projet.

S’agissant plus particulièrement des conditions reconnues par les organismes CSTB ou ACERMI, ce ne sont pas des exigences de l’Anah. Un marquage CE (à minima) suffit à rendre le produit conforme.

L’article 18bis-Annexe 4 du CGI

Répondre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.