Une question ?

Posez là ci-dessous ou indiquez un/des mots clés !

Dans un dossier autonomie, peut-on subventionner des travaux qui ne sont pas sur la liste des travaux recevables?

Dans un dossier autonomie, il est possible de subventionner des travaux qui ne figurent pas sur la liste des travaux recevables si ces derniers s’avèrent nécessaires pour répondre aux besoins spécifiques d’une situation particulière de handicap ou de perte d’autonomie. Les travaux subventionnables sont alors ceux préconisés dans le rapport de l’ergothérapeute ou le diagnostic « autonomie » réalisé par un architecte ou un technicien compétent.

Ces rapports ou diagnostics sont réalisés par des professionnels et ne peuvent être remis en question. Si ces derniers estiment que le demandeur a besoin de motorisation pour ouvrir ses portes, fenêtres volets…, il n’y a pas à se préoccuper de la justesse du diagnostic.
Des travaux d’adaptation de cuisine en raison du handicap sont aussi subventionnable sur justification de l’ergothérapeute.

Répondre

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.